Actualités

GTA : Evian - Briançon en Liberté

Code produit : RLGTA2B
Vanoise - Rando à pied
Rando En liberté - Itinérant en linéaire - 14 jour(s)
A partir de 985,00 € TTC
Espace Evasion

Contactez le producteur pour + d'infos

Cette randonnée débute au bord du lac Léman, le plus grand lac des Alpes, traverse les alpages de la vallée d'Abondance, puis passe ensuite au pied des glaciers du Mont Blanc. Une étape dans les alpages où est fabriqué le célèbre fromage de "Beaufort". Le Parc de la Vanoise, puis le Mont Thabor. Une nuit dans une ambiance italienne et voici la vallée de Névache !
Toujours sur le GR5 !

Jour 01 :

Rendez-vous gare d'Evian, ou directement au premier hébergement, en fin de journée. Diner et nuit à Bernex ou Vacheresse.

Jour 02 :

Bernex (1206 m) ou Chalets de Bise (1502 m) - Chapelle d'Abondance (1021 m)
 
Option 1 : Transfert aux chalets de Bise.
Complétement inédite cette option permet de découvrir la face nord du Mont Chauffé et son alpage ! Cela débute par la montée au Pas de la Bosse (18156 m) en guettant les chamois dans la face nord des Cornettes. Puis par une traversée en direction du Mont Chauffé vous allez franchir le col d'Ubine (1694 m). L'ambiance de la face nord du « Chauffé » est vraiment particulière ! Vous basculez ensuite sur son versant sud pour rejoindre La Chapelle d'Abondance par les rochers de l'Aiguille, jolie vue sur la vallée de Chatel en enfilade.
Dénivelée : + 690 m ; - 1080 m             Longueur : 13 km             Horaire : 05h30
 
Option 2 : Transfert à Bernex
Un peu plus longue donc un peu plus difficile cette option permet de partir au plus près du lac Léman. L'itinéraire démarre au pied de la Dent d'Oche, sommet emblématique du massif à la silhouette caractéristique, puis franchi deux cols. Le lac de Darbon se découvre comme une surprise : au dernier moment.
Puis vous traversez le vaste alpage de Bise dominé par les Cornettes de Bise, autre sommet phare du massif. Une dernière montée pour un 3eme col et c'est la descente sur la Chapelle d'Abondance.
Dénivelée option 2 : + 1220 m ; - 1310 m         Longueur : 16 km         Horaire : 06h30

Jour 03 :

La Chapelle d'Abondance (1021 m) - Les Tinderets (1491 m)
Vous voilà à présent au cœur de la vallée d'Abondance réputée pour ces alpages, sa race de vaches « aux lunettes de soleil » et son fromage ! Son point culminant est le Mont de Grange (2432 m). C'est lui que vous allez découvrir aujourd'hui au cours d'une longue et belle étape.
Montée à la fraiche jusqu'au col des Mattes (1930 m), puis traversée en balcon face aux sommets qui marqueront votre itinéraire des prochains jours, notamment la Pointe de Chesery (2251 m) et les Dents du Midi (3257 m).
Dénivelée : + 1080 m ; - 600 m         Longueur : 12 km         Horaire : 05h30

Jour 04 :

Les Tinderets (1491 m) - Barmaz (1492 m - Suisse)
Après un joli parcours sur l'arête des Fours, vous flirtez avec le domaine skiable d'Avoriaz et des Portes du Soleil, ce sera l'occasion de croiser quelques VTTistes amateurs de grands espaces.
Vous rejoignez le col de Chesery (1992 m) pour y franchir, l'air de rien, la frontière au milieu des alpages. Puis le Lac Vert sera l'occasion d'une pause !
Aux Portes de l'Hiver l'itinéraire bascule dans le Val d'Illiez.
Durant toute la descente jusqu'à votre étape, impossible de détacher vos yeux de cette impressionnantes murailles aux sommets élancés que constituent les Dents du Midi ! Traversée sous le col de Cou pour rejoindre l'alpage de Barmaz.
Dénivelée : + 830 m ; - 670 m              Longueur : 17 km          Horaire : 06h00

Jour 05 :

Barmaz (1492 m - Suisse) - Samoëns (1096 m)
Début de journée sur l'arête de Berrot, face aux Dents Blanches (2756 m), puis au col de Coux (1920 m) vous revenez en France. De nombreuses histoires de contrebande font la légende de ce passage, mais c'est aussi un endroit choisi par les ornithologues pour étudier la migration des oiseaux.
Des histoires il en existe aussi sur les Terres Maudites, falaise de 600 m de haut, que vous découvrez avant de remonter au col de la Golese (1660 m).
Arrivée à Samoëns par la vallée des Allamands.
Dénivelée : + 840 m ; - 1100 m                  Longueur : 12 km         Horaire : 06h00

Jour 06 :

Samoëns (1626 m) - Moede - Anterne (2002 m)
Transfert 10 mn jusqu'à Sixt. La montée jusqu'au col d'Anterne (2257 m) est longue et variée : montée en forêt au milieu des cascades, puis passage au pied des impressionantes falaises de la Pointe de Salles (2500 m), et traversée de la montagne d'Anterne, vaste plateau calcaire où vous découvrez un lac d'altitude.
Depuis le col panorama sur le Massif du Mont-Blanc epoustouflant, puis courte descente pour atteindre le refuge.
Les bagages ne sont pas disponibles.
Dénivelée : + 1100 m ; - 300 m          Longueur : 10 km         Horaire : 05h30

Jour 07 :

Moede - Anterne (2002 m) - Chamonix (1034 m)
Le descente jusqu'au pont d'Arlevé est inoubliable, vous penetrez dans l'une des dernières zones de vegetation originelle de la Haute Savoie ! Après la traversée des gorges de la Diosaz, remontée jusqu'au col du Brévent, veritable balcon face au Mont-Blanc !
Vous pouvez rejoindre le sommet du Brévent (2525 m) et redescendre en télépherique + télécabine jusqu'au Chamonix, ou depuis le col descendre à Planpraz et prendre la télecabine pour Chamonix.
Dénivelée : + 770 m ou + 925 ; - 770 m ou - 925 m  Longueur : 10 km   Horaire : 05h30

Jour 08 :

Chamonix - Bionassay (1350 m)
L'étape commence par le Petit Balcon Sud, face au Mont-Blanc et ses célèbres aiguilles. Il rejoint les Houches pour prendre le téléphérique de Bellevue. Un sentier à flanc de montagne vous mène jusqu'à la Langue Frontale du Glacier de Bionnassay.
Nuit à Bionnassay, au-dessus de la vallée des Contamines Montjoie.
Dénivelée : + 630 m, - 1160 m           Longueur : 15 km     Horaire : 5 h 30

Jour 09 :

Bionnasay - Nant Borrand (1430 m)
Après une descente vers la Gruvaz, l'itinéraire remonte la vallée des Contamines. Nous proposons également une variante par les Alpages de Miage (1559 m), véritable petit paradis au pied des Dômes de Miage, et l'ascension du Plateau du Truc (1740 m) avant de redescendre sur Les Contamines-Montjoie. Parcours du Val Montjoie jusqu'à Notre Dame de la Gorge, splendide église baroque du XVIIème siècle et montée au « Pont Romain », qui enjambe le tumultueux torrent du bon Nant. Vous êtes dans la Réserve Naturelle des Contamines Montjoie. Les véhicules ne peuvent y entrer qu'avant 7 heures ou après 19 heures.
Vous ne récupérez vos bagages que vers 19 h 30.
Dénivelée : + 970 m, - 830 m                Longueur : 18 km                  Horaire : 6h15 mn

Jour 10 :

Nant Borrand - Plan de la Lai (1818 m)
Une étape alpine avec l'ascension de deux cols est au programme de cette journée. Vous commencez par découvrir la quiétude des Pâturages de Balme, avant d'atteindre le Col du Bonhomme (2329 m), porte du Beaufortain. Le plus dur est fait, car c'est par une traversée légèrement ascendante que vous atteignez le Col de la Croix du Bonhomme (2479 m). L'itinéraire suit ensuite la Crête des gites, chemin militaire très spectaculaire et redescend au Cornet de Roselend.
Dans la formule « chambre de 2 » vous démarrez cette étape au fond de la vallée des Contamines, cela rajoute 200 m de dénivelée + à cette étape.
Dénivelée : + 1020 m, - 665 m                 Longueur : 12 km              Horaire : 5 h 30

Jour 11 :

Plan de la Lai - Valezan (1186 m) - Pralognan (1710 m)
Votre journée débute par un sentier en balcon au-dessus du lac artificiel de Roselend. Les alpages sont ici le territoire des vaches de la race Tarine, vous reconnaitrez leur pelage brun et leur yeux noirs. Après le franchissement du ruisseau de Treicol, voici la montée au col du Bresson (2469 m), dominé par la spectaculaire Pierra Menta. La descente sur la vallée de la Tarentaise s'effectue le long du torrent de l'Ormente, puis sur le versant soleil, bien exposé il présente une activité agricole très riche.
Transfert en taxi entre Valezan et Pralognan la Vanoise (30 mn).
Dénivelée : + 895 m ; - 1553 m             Longueur : 16 km              Horaire : 6 h 30

Jour 12 :

Pralognan - l'Orgère (1889 m)
Après avoir quitté le hameau des Prioux vous traversez deux fois le Doron de Chavière pour finalement le remonter en rive gauche jusqu'au refuge du Roc de la Pêche. Le sentier se poursuit dans le très joli vallon de Valpremont, pâturage parsemé de gros blocs et de Bois Joli. La montée au col de Chaviere (2796 m) s'effectue dans un paysage plus alpin dominé par le glacier de la Masse sur la gauche. Descente dans les pierriers jusqu'au replat du lac de la Partie (2503 m), puis dans les alpages de la tête noire pour rejoindre l'Orgere, porte du Parc National de la Vanoise.
Dénivelée : + 1086 m ; - 910 m               Longueur : 15 km                 Horaire : 6 h 00

Jour 13 :

Val Frejus (1829 m) - Vallée Etroite (1785 m)
Transfert en taxi pour Val Frejus, sur l'autre versant de la vallée de l'Arc (20 mn).
La marche débute dans la forêt, puis passe à coté de vestiges militaires (la frontière est toute proche) avant de rejoindre la combe de Roches. Le col de la Vallée Etroite (2434 m) permet de basculer dan les Apes du Sud, ici la végétation et la lumière ne sont plus les mêmes ! Mais ce n'est pas tout car le cœur de cette vallée et de ses habitants bat au rythme de l'Italie, dépaysement assuré !
Dénivelée : + 610 m ; - 630 m                 Longueur : 11 km              Horaire : 5 h 00
 
Plusieurs variantes possibles, notamment celle passant par le refuge du Mont Thabor et les lacs Marguerite (+ 100 m de dénivelée).

Jour 14 :

Vallée Etroite - Névache (1600 m)
Après une nuit passée au pied des Pointes Gaspard, Melchior et Balthazar, vous voilà dans l'ascension du col des Thures, ombragée et progressive. L'arrivée au bord du lac Chavillon est une véritable invitation à la contemplation ! La suite est tout aussi jolie avec la traversée du vallon des Thures et la descente dans la forêt de mélèzes parsemés de cheminées de Fée jusqu'au hameau du Roubion.
Dénivelée : + 410 m ; - 600 m                 Longueur : 8 km               Horaire : 5 h 00
Deux variantes possibles en passant par le lac Bellety (+ 100 m) ou en grimpant à l'Aiguille Rouge (+ 500 m).
Une navette permet de rejoindre la gare de Briançon ou de Bardoneccia (ligne TGV Paris-Turin).

Ce programme est indicatif, il peut être modifié pour s'adapter aux conditions météorologiques

 

Extension : étape Névache – Briançon (1200 m)

Il est possible de rajouter une journée de marche pour rejoindre Briançon en passant par le col de Porte de Cristol (2483 m). C’est une étape longue est difficile, il est toutefois possible de la raccourcir en réservant un taxi (on évite quasiment toute la descente).

Distance : 20 km / dénivelée + : 1150 m / dénivelée - : 1450 m

 

 

 

 

POUR EN SAVOIR PLUS

NOS POINTS FORTS
- Un itinéraire qui évite les pistes de ski et remontées mécaniques.
- Le portage des bagages tous les jours, sauf 2 nuits
- Des étapes de 800 m de dénivelée moyenne, accessibles à la plupart des randonneurs
- Un itinéraire au plus près du GR 5 et de nombreuses variantes proposées
- La mise à disposition de cartes 1/25 000 avec itinéraire surligné et du topoguide.
 
 
BIBLIOGRAPHIE 
- "Au fil de la Dranse" Bruno GILLET.
- Alpes Magazine n° 16, "Evian, la mémoire de l'eau", p.26.
- Alpes Magazine n° 41, "Le Léman, la mer à la montagne", p.26.
- Alpes Magazine n° 53, "Quelques lettres du Léman", p.93.
- Alpes Magazine n° 55, "Val d'Abondance - Val d'Illiez : ils sont cousins cousines", p.59.
- Alpes Magazine n° 77, "Thonon - Evian, de l'eau, rien que de l'eau", p.76.
 
 
CARTOGRAPHIE
La carte IGN du secteur dans lequel nous allons nous balader est la série TOP 25 - 3528 ET, et la 3530 ET.
 

Pour les dates et prix des prochains départs, nous consulter.



Dates et prix pour ce circuit

Dates : du 16 juin au 15 septembre 2019

Nombre de personne

Prix par personne

2 personnes

3 personnes

4 personnes

5 personnes et +

1495 €

1235 €

1095 €

1020 €

Sans le transport des bagages par véhicule

985 €

 

Options :     

- hébergement en chambres (11 nuits sur 13) : + 160 €/personne *

- repas de midi (12 pique-niques – formule dortoir) : + 130 €/personne

- repas de midi (11 pique-niques – formule chambre) : + 120 €/personne

 

* ne comprend pas le diner du jour 12 à Modane

 

Extension Névache – Briançon : (nuit à Névache en 1/2 pension + carnet de route jour 15)

Avec transport des bagages : + 95 €/personne

Sans transport des bagages : + 65 €/personne

 

Le forfait comprend

les transferts prévus au programme la nourriture et l’hébergement en demi-pension le transfert des bagages par un  véhicule (sauf jours 03 et 06) la fourniture du topoguide et des cartes IGN  

Le forfait ne comprend pas

les boissons et dépenses personnelles le transfert retour en taxi depuis Chamonix le télépherique du Brévent le jour 7 (23,50 € depuis le sommet ou 14 € depuis Planpraz à régler sur place) les pique-niques l'assurance annulation assistance rapatriement interruption de séjour 3.9%    

ACCUEIL

Le jour 1 en fin de journée à la gare d’Evian ou au 1er hébergement, situé à Bernex ou Vacheresse.

 

Accès voiture :

La SNCF a réduit les trains entre Briançon et Evian pour le retour à votre voiture donc voici une astuce : en prévision du retour, il est plus pratique de laisser votre voiture à Chambéry ou Aix les Bains.

 

Accès train : Gare SNCF Evian les Bains

Exemple de train : Paris 12h58 - Evian 19h10.

Puis transfert en minibus au 1er hébergement, nous préciser votre heure d'arrivée.

Horaires à vérifier auprès de la SNCF.

 

Accès avion : Aéroport de Genève Cointrin : www.gva.ch

L'aéroport est relié aux réseaux ferroviaires suisse et européen. La gare CFF de l’aéroport est directement accessible depuis les niveaux enregistrement et arrivée. Tous les trains s'arrêtent à la gare Genève-Cornavin (centre-ville) : 5 trains par heure, 8 minutes de trajet.

Les trains pour la France partent de la gare centrale Genève-Cornavin (centre-ville).

 

 

DISPERSION

Le jour 07 vers 16h00 à Névache.

 

Retour train :

- TGV à Bardoneccia 17h27 pour Paris 22h37 - à verifier sur www.voyages-sncf.com

Il n’y a plus de navette entre Névache et Bardonecchia, mais le trajet peut se faire en taxi (taxi italien meilleur marché que taxi français)

- train de Nuit à Briançon 20h29 pour Paris 07h38 - à verifier sur www.voyages-sncf.com

Navette depuis Névache 19h15 pour Briançon (départ devant l’Office de Tourisme - 11 € à payer sur place)

- Briançon 17h22 - Marseille 21h50

 

Taxis :

à Bardonecchia Taxi Bellini 0039 334 33 43 114,

à Briançon Taxi Farid 06 08 61 20 63 / Taxi Rémy 07 83 25 16 80 / Résalp 04 92 20 47 50

 

Retour voiture :

Votre voiture est  la gare de Chambéry ou Aix les Bains :

Bardonecchia 17h27 - 18h53 Chambéry 19h22 - Aix les Bains 19h33

 

 

Hébergements après la randonnée :

A Névache : Si vous souhaitez repartir le lendemain, nous pouvons vous réserver une nuit supplémentaire à Névache.

Nuit supplémentaire en demi-pension en dortoirs : 48 €/personne.

Nuit supplémentaire en demi-pension en chambres de 2 personnes : 60 €/personne.

 

 

FORMALITES

Carte d’identité ou passeport en cours de validité.

Les euros sont acceptés à peu près partout en Suisse.

Une assurance assistance-rapatriement est indispensable car les secours sont facturés très chers en Suisse.

 

NIVEAU

Pour marcheurs experts

Randonneur niveau 4 sur une échelle de 5.

Itinéraire de montagne avec dénivelées de 800 m de moyenne. Expérience de la randonnée itinérante indispensable.

Dénivelée moyenne : 870 m                         Maximum : 1100 m

Longueur moyenne : 14 km                         Maximum : 18 km

Horaire moyen        : 5 h 30 mn                    Maximum : 6h30

 

 

HEBERGEMENT

Formule dortoir : 13 nuits en gîtes d'étape et refuges, en dortoirs.

Jour 01 : gîte à Bernex ou à Vacheresse, dortoirs de 4 à 5 personnes, salle de bains dans la chambre ou sur le palier

Jour 02 : Gite à Chapelle d’Abondance, dortoirs de 5 à 10 pers, salle de bains sur le palier

Jour 03 : refuge situé dans un cirque très sauvage, dortoir de 10 personnes

Jour 04 : refuge dans le Val d’Illiez, dortoir de 20 personnes

Jour 05 : centre de vacances à Vercland, dortoir de 5 personnes, lavabo dans la chambre, douche et wc sur le palier

Jour 06 : refuge au pied de la chaîne des Fiz, dortoir de 15 personnes

Jour 07 : Gîte d’étape à Chamonix, dortoir de 6 à 12 personnes

Jour 08 : Auberge dans un petit village, dortoir de 10 personnes

Jour 09 : Refuge, dortoir de 6 à 12 personnes

Jour 10 : Refuge, dortoir de 20 personnes

Jour 11 : Gite d'étape à l'écart du village, dortoir de 6 à 8 personnes

Jour 12 : Refuge aux portes du Parc, dortoir de 6 à 8 personnes

Jour 13 : Refuge dans la vallée étroite, dortoir de 20 personnes

 

Formule chambre : 11 nuits en auberges, gîtes d'étape et refuges, en chambres de 2 + 2 nuits en refuge et gîte d’étape en petit dortoir.

Jour 01 : hôtel à Vacheresse, salle de bains dans la chambre

Jour 02 : Gite à Chapelle d’Abondance, chambre de 2, salle de bains sur le palier

Jour 03 : refuge situé dans un cirque très sauvage, dortoir de 10 personnes

Jour 04 : refuge dans le Val d’Illiez, chambre de 2, salle de bains sur le palier

Jour 05 : centre de vacances à Vercland, chambres de 2 personnes, lavabo dans la chambre, douche et wc sur le palier

Jour 06 : refuge au pied de la chaîne des Fiz, chambres de 2 pers, salle de bains sur le palier

Jour 07 : Hôtel dans la vallée de Chamonix

Jour 08 : Auberge dans le village

Jour 09 : Auberge dans le village des contamines (navette le lendemain matin)

Jour 10 : Gite d’étape en petit dortoir

Jour 11 : Hôtel à Pralognan (transfert en bus de 2 € à régler sur place en juillet et août)

Jour 12 : Hôtel à Modane (nuit + petit déjeuner – plusieurs restaurant à proximité)

Jour 13 : Refuge dans la vallée étroite (chambre)

 

Les repas

Les dîners et les petits déjeuners sont préparés par l’hébergement

Les pique-niques ne sont pas compris dans le forfait, vous pouvez toutefois choisir l’option avec pique-nique : + 130 €/ personne en formule dortoir ou + 120 €/ personne en formule chambre (ne comprend pas le pique-nique du 13)

 

 

TRANSFERTS INTERNES

Transfert en minibus le jour 01 depuis Evian (20 mn) le jour 2 au départ de la randonnée (10 mn) et les jours 6 et 7 pour accès à l’hébergement (10 mn).

Transfert en taxi le jour 11 (45 mn) et le jour 13 (20 mn).

 

 

GROUPE

A partir de 2 personnes.

DOSSIER DE RANDONNEE

  • Topo guide rédigé par nos soins, décrivant chaque étape
  • 5 cartes au 1/25 000 avec itinéraire surligné, que vous nous restituer en fin de circuit.

 

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

Vous trouverez cet équipement dans les magasins de notre partenaire : www.auvieuxcampeur.fr

  • un sac de voyage (que vous retrouverez tous les soirs à l'étape). Nous vous demandons de n'avoir qu'un seul bagage par personne pas trop volumineux.

Les principes :

Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :

- un tee shirt à manches longues/courtes en matière respirante (fibre creuse).

- une veste en fourrure polaire chaude.

- une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.

En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable.

Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.

Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur à raquettes, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d’effectuer une ascension vêtu d’une veste polaire.

Eviter les anoraks et proscrire les combinaisons de ski, trop chauds et encombrants.

 

La liste idéale : (à adapter suivant la randonnée et la saison)

  • 1 chapeau de soleil ou casquette.
  • 1 foulard, 1 bonnet
  • T-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 à 3 jours de marche).
  • 1 sous-pull à manches longues en matière respirante  ou une chemise.
  • 1 veste en fourrure polaire.
  • 1 veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex avec capuche.
  • 1 cape de pluie ou un sursac si vous possédez la veste ci-dessus.
  • 1 pantalon de trekking ample.
  • 1 surpantalon imperméable et respirant type gore-tex (si votre budget vous le permet)
  • 1 caleçon (peut-être utilisé le soir à l’étape).
  • Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche) Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée. Attention au coton pour les ampoules.
  • 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps.
  • Des sous-vêtements.
  • 1 pantalon confortable pour le soir.
  • 1 paire de chaussures de détente légères pour le soir.
  •  

Equipement

  • 1 sac à dos de 35/40 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale et permettant d’accrocher les raquettes.
  • Un grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos.
  • 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité avec protection latérale.
  • 1 thermos ou une gourde de préférence isotherme (1,5 litre minimum).
  • 1 couteau de poche type Opinel.
  • 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent, carte d’identité, carte vitale et contrat d’assistance.
  • Nécessaire de toilette (privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages).
  • 1 serviette de toilette qui sèche rapidement.
  • Boules Quiès ou tampon Ear (facultatif).
  • Papier toilette + 1 briquet.
  • Crème solaire + écran labial.
  • Boite plastique hermétique (contenance 0,5 l minimum) + gobelet + couverts.
  • 1 frontale ou lampe de poche.
  • 1 couverture de survie.
  • Un drap-sac. Les duvets sont inutiles.
  • Appareil-photo, jumelles (facultatif).

 

Pharmacie personnelle

  • Vos médicaments habituels.
  • Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence.
  • Pastilles contre le mal de gorge.
  • Bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large.
  • Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes.
  • Double peau (type Compeed ou SOS ampoules).
  • 1 pince à épiler.

 

 

 

Portage

Les bagages sont transportés par un véhicule d’étape en étape sauf les jours 3 et 6. Votre sac à dos contient les affaires pour la journée et le pique-nique.   Durant la semaine, nous vous demandons d'avoir un bagage par personne pas trop volumineux (60 cm maximum), dont le poids ne dépasse pas 10 kg. Nous nous déchargeons absolument de toute responsabilité en cas de détérioration de tout objet fragile (ordinateur portable, par exemple).   Par respect pour les personnes qui transportent vos bagages, pensez que vous êtes en montagne, que les abords des hébergements peuvent être malaisés (escaliers, neige ou glace en hiver, etc…) et qu'il faut quelquefois parcourir quelques centaines de mètres entre le véhicule et l’hébergement. Avec un peu d’habitude, votre bagage ne devrait pas dépasser 8 -10 kg, en effet : - Les journées sont bien remplies, il est inutile d’amener une bibliothèque. Il est plutôt exceptionnel d’arriver à lire un livre complet durant la semaine. - Les vêtements mouillés peuvent quasiment sécher tous les soirs à l’hébergement. Il est inutile de prévoir un change complet pour chaque jour. - Prévoyez une paire de chaussures très légères pour le soir. - Votre trousse de pharmacie doit être réduite au maximum. Dans votre sac à dos, vos médicaments personnels, quelques pansements, élastoplaste, etc… Votre accompagnateur est équipé d’une trousse de pharmacie complète avec ce qui est véritablement utile. Dans votre bagage, quelques médicaments de base (voir liste équipement). - Pour la trousse de toilette, privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages. Proscrire les pèse personnes !!!! - Si vous partez pour plusieurs semaines, pensez à mettre dans un deuxième sac les affaires dont vous n’aurez pas besoin durant votre randonnée. Une fois de retour, faites trois tas : ce que vous avez vraiment utilisé, ce que vous avez peu utilisé et ce que vous n’avez pas utilisé. Pour la prochaine randonnée, proscrire le troisième tas et posez-vous la question de la véritable utilité du deuxième.   Nul doute que ces bonnes habitudes vous seront utiles pour vos prochaines randonnées. Ces quelques conseils ont été élaborés - en collaboration avec leur accompagnateur - par un groupe de randonneurs qui a été en butte aux remarques acerbes des hébergeurs et des transporteurs en raison de la taille et du poids excessifs de leurs bagages.