Actualités

VOSGES / ALSACE : Nouvel An Gastronomique au Pays du Lac Blanc

Code produit : 01VLBRA
Alsace - Réveillon
Rando Accompagnée - En étoile - 4 jour(s)
A partir de 680,00 € TTC
Prochain départ 30/12/2017
Sud Randos

Contactez le producteur pour + d'infos

Nouvel An au Lac Blanc
En haut de la vallée de Kaysersberg, adossée aux montagnes des Hautes Vosges, le Lac Blanc offre une palette complète de sorties randonnées d'hiver dans un site exceptionnel. Nous vous proposons un séjour dans ce petit paradis pour les randonnées à raquettes avec de nombreuses escapades sur les crêtes vosgiennes, les Hautes Chaumes, au bord des lacs d'altitude ou dans les sous-bois de hêtres nains.
Les journées seront organisées, simplement, en cette fin d'année pour profiter autant des randonnées en raquettes à neige que du confort de votre hébergement avec piscine, sauna et espace de remise en forme !
Le soir au restaurant c'est un « Maître restaurateur » qui vous concocte les menus et le réveillon de la St Sylvestre !

Jour 01 :

Jour 01 - samedi 30 décembre 2017 : Le Bonhomme.
Accueil vers 18h à votre hôtel familial au village du Bonhomme (700m). Installation pour 3 nuits. Présentation du séjour, détente à l'espace bien être… Vous êtes maintenant prêts à passer une belle fin d'année ! On peut commencer à penser à la nouvelle année et ses bonnes résolutions !

Jour 02 :

Jour 02 - dimanche 31 décembre 2017 : L'étang du Devin.
Départs de la randonnée au  Col du Calvaire pour une journée nature. Parcours ponctué de points de vue sur la plaine d'Alsace et lesAlpes Bernoises et les grandes forêts d'épicéas. Montée à la Tête de Faux (1219m),  le parcours passe par l'étang du Devin (926m) et la remarquable tourbière.
Retour à l'hôtel et préparatifs du réveillon ! Repas gastronomique (6 à 7 plats, vin compris) accompagné de musique.
Étape de 4 h 00 de marche. M : 300m D : 541m

Jour 03 :

Jour 03 - lundi 1er janvier 2018 : La Grande Crête et les Lacs.
Transfert au col du Calvaire (1144m).
Parcours panoramique du Col du Calvaire au Gazon du Faing (1302m) par les Hautes Chaumes, le lacs Blanc et le lac des Truites. Déjeuner chaud à l'Auberge du Gazon du Faing située en contrebas de la Crête à une altitude de 1225m.
 
Étape de 5h de marche. M = D : 185m

 

Jour 04

Jour 04 - mardi 2 janvier 2018 : Kaysersberg.
Le village médiéval de Kaysersberg, situé sur la Route des Vins d'Alsace est l'un des endroits les plus distinctifs d'Alsace. Par un agréable chemin serpentant au milieu des vignes, vous monterez au château impérial de Kaysersberg posé sur la colline au dessus du village.
Visite de la ville, avec ses nombreuses maisons à colombages et son beau centre historique, Kaysersberg possède un charme fou. Repas du midi dans un restaurant local.
Fin du séjour à Kaysersberg vers 14h.
Étape de 2 h 00 de marche. M = D : 290m
 
 

Le programme a été établi selon les derniers éléments connus lors de sa rédaction et peut être sujet à des modifications dans un souci de qualité d'une année à l'autre. De plus, des situations indépendantes de notre volonté peuvent modifier le déroulement de votre séjour (météo, routes coupées, vols annulés ou retardés, grèves, fêtes locales...). Nos guides feront de leur mieux pour s'adapter à ces aléas, avec leur expérience et leur professionnalisme.

 

Menu du Nouvel an  2017/2018

 

Velouté de châtaignes au jus de truffes en mise en bouche

Médaillon de foie gras de canard au

Gewurztraminer, chutney de berawecka

Fricassé d’escargots à la crème d’ail, royale de panais, jus persillé

Le pavé de cabillaud poêlé, écrasé de potimarron et

croustillant de barkas

Petite coupe Colonel sorbet citron maison et vodka Miclo

Autour du Gibier : médaillon de biche rôtie et

 fleischnaka de sanglier, fricasse de champignons sylvestres.

Plateau de fromages

Dessert de l’an neuf

 

POUR EN SAVOIR PLUS

Les Vosges constituent le massif le plus bas des grands massifs français (Alpes, Pyrénées, Massifs Central, Jura, Vosges), avec une altitude maximale de 1 424 mètres au Grand Ballon et une étendue s'étirant sur seulement 70 km de large pour 120 km de long.
Sa latitude élevée en fait pourtant le massif le plus froid à altitude égale, avec une limite pluie-neige bien plus basse que celle des Alpes ou des Pyrénées par exemple. Sur la zone de crêtes, lieu où s'épanouissent les chaumes d'altitudes, où le vent d'ouest balaye les maigres arbrisseaux, le climat est similaire à celui de l'Ecosse. Les Hautes-Vosges, ce secteur de la zone centrale aux altitudes dépassant les 800-1000 mètres, est une zone de climat rude, froid ou frais toute l'année, humide, avec une couverture neigeuse qui peut être très importante et durer jusqu'aux feux de l'été. Le contraste avec les vallées vosgiennes est saisissant, il est en est de même de façon encore plus importante avec la plaine d'Alsace.
La zone forestière, d'essence très majoritairement résineuse, change vers 1000 mètres, devient plus clairsemée, se compose de feuillus, de hêtres, davantage aptes à résister aux caprices de la nature par leur capacité à épouser le milieu. C'est ainsi qu'on retrouve des arbres petits et tordus par le vent et le froid sur les chaumes du Ballon d'Alsace, du Rainkopf, du Gazon du Faing, et des autres sommets.
La flore locale doit s'adapter à des conditions météorologiques difficiles : vents forts, froid, neige, exposition au soleil. Au sortir de l'été, elle est composée de chaume (d'où le nom), d'arbustes bas (myrtilles, airelles, bruyères). La chaume est le lieu d'existence d'essences végétales et animales rares encore bien préservées, activement protégées à la fois par la sensibilisation et par les zones naturelles sur les sommets ou non : Tourbière de la Charme, Massif du Ballon de Servance, Massif de Ventron, Tourbière de Machey, Langenfeldkopf, Hohneck - Jardin d'Altitude, Frankental - Missheimle, Tanet - Gazon du Gaing, Forêt des Deux Lacs). Les actions entreprises dans le cadre du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges complètent ce dispositif.
Cette chaume d'altitude était autrefois le lieu de pâturage des vaches vosgiennes, élevées par les marcaires, tradition perdue qui tend à renaître à nouveau. Les chaumes les plus remarquables sont celles du Ballon de Servance (une montagne quelque peu oubliée qui abrite une faune et une flore exceptionnelles et qui est l'exemple le plus pur de la montagne vosgienne arrondie avec sa chaume à son sommet), le Ballon d'Alsace, le Drumont, le Grand Ventron, la Haute Crête allant du Gazon du Faing au Grand Ballon. Des pratiques agricoles extensives permettent le maintien des chaumes dans un bon état de conservation. On pourrait hâtivement les apparenter aux prairies d'altitudes d'autres massifs mais la chaume vosgiennes reste unique en son genre.

Prochains départs

du 30/12/2017 au 02/01/2018

Etat :

Confirmé

Dates et prix pour ce circuit

Dates - Prix

Départ

Retour

Statut

Prix

30/12/2017

02/01/2018

Dès 5 Pers.

680 €/pers

 

Prestations supplémentaires

  • Supplément chambre individuelle : 165€ par personne, sous réserve de disponibilité
  • Location des raquettes + bâtons : 40€ par personne

Navette gare SNCF de Colmar > Village du Bonhomme : 10€/ personne (uniquement sur réservation et règlement à l'inscription). Bus inexistant le dimanche.

Le forfait comprend

L'hébergement en pension complète (pique-nique ou repas en Ferme Auberge le midi) du repas du soir du Jour 01 au repas de midi du jour 06 ; l'encadrement par un Accompagnateur en Montagne diplômé ; les transferts internes pour l'accès aux randonnées ; l'accès à piscine chauffée de l'hôtel ; les taxes de séjour ; les frais d'organisation.  

ACCUEIL

  • Rendez-vous : Le samedi 30 décembre 2017 vers 18h à l'hôtel au village du Bonhomme (Haut-Rhin-68 - les coordonnées vous seront fournies à l'inscription)
  • Accès

Accès voiture : accès par Colmar puis Kaysersberg puis direction Col du Bonhomme.
L'hôtel se situe au pied du col dans le village du Bonhomme. Vous pouvez laisser votre véhicule sur le parking non gardé à côté de l'hôtel (gratuit). Réseau routier bien dégagé mais équipement pour la neige indispensable (chaînes).
Pour plus d'informations : www.viamichelin.com
Carte Michelin au 1/ 150 000ème N° 315 "Bas-Rhin - Haut-Rhin - Territoire de Belfort".
Carte IGN TOP 100 au 1/100 000ème N° 31 "Saint-Dié - Mulhouse - Bâle".
 

Accès train : via la gare SNCF de Colmar (horaires à consulter auprès de la SNCF).
Ligne régulière Bus Kunegel ligne 145B : gare SNCF Colmar > Le Bonhomme (environ 5€).

Retour train : gare SNCF de Colmar

Navette des Neiges : Kaysersberg D 14h00 > Colmar Gare SNCF A : environ 3€

Bus Kunegel : tel : 03 89 24 65 65 - Site Internet : www.l-k.fr

Navette des Neiges (LK Kunegel) : 03 89 24 65 59 - Site Internet : www.lac-blanc.com/navettes-des-neiges.htm

DISPERSION

  • Fin du séjour : Le mardi 02 janvier 2018 vers 14h à Kaysersberg après le déjeuner (Haut-Rhin-68)
  • Transfert : Bus locaux, minibus et voitures personnelles (si nécessaire)

 

FORMALITES

Carte nationale d'identité.

 

 

NIVEAU

Les randonnées ne présentent pas de difficulté technique particulière et ne constituent pas une performance sportive. Elles s'adressent au randonneur ayant une bonne condition physique et étant capable de faire au moins 20 km à pied.
Aucune expérience raquette n'est nécessaire.
L'importance des chutes de neige variant d'une année sur l'autre, en début et fin de saison, nous vous conseillons d'emporter vos chaussures de randonnée. En cas d'enneigement insuffisant, les étapes peuvent être modifiées ou faites à pied. L'ambiance et la luminosité hivernale seront au rendez-vous même si il faut porter les raquettes sur le sac pour rejoindre la neige.

Le dénivelé maximum à la montée ne dépassera pas 350 m par jour.
Vous marcherez en moyenne de 4 à 5 heures par jour (en fonction de l'enneigement). Voir le programme jour par jour.
Les randonnées s'effectuent "en étoile" à partir d'un même hébergement.
Vous randonnez avec un petit sac à dos pour la journée (vêtements de protection, pique nique de midi, gourde, appareil photo, ... ).

Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. Ils ont été calculés pour un rythme de 250 mètres de dénivelé à l'heure en montée, 500 mètres à l'heure en descente et 3,5 km à l'heure sur le plat (sans tenir compte des pauses plus ou moins importantes : pique-nique, contemplation, photos... ), afin de pouvoir comparer les différentes randonnées avec la même base. Ces temps varient selon le niveau moyen du groupe.
Il est bien sûr évident qu'en raquettes, l'horaire de marche n'est qu'une indication. De bons marcheurs par neige dure trouveront les horaires surévalués, les petits marcheurs par neige fraîche trouveront les horaires nettement sous-évalués

HEBERGEMENT

L'hébergement se fait en pension complète (pique-nique le midi sauf le J03 et le J04) dans un Hôtel** de charme et classé « maître restaurateur », situé dans le village alsacien du Bonhomme, en chambre double, douche et WC. Vous pourrez profiter librement de la piscine couverte et chauffée.

Vous y dégusterez des spécialités alsaciennes, arrosées, si le cœur vous en dit, des fameux vins d'Alsace.

  • Les inscriptions individuelles sont regroupées en chambre de 2 personnes sauf si vous demandez le supplément chambre individuelle.
  • Les repas du soir et les petits déjeuners sont pris à l'hébergement.
  • Les repas de midi sont pris sous forme de pique-niques froids préparés par l'aubergiste ou votre guide et consommés sur le terrain ou de repas chauds pris en auberge ou restaurant (J03 et J04).
  • Pour ce forfait les boissons restent à votre charge.

TRANSFERTS INTERNES

bus locaux et minibus

GROUPE

Les groupes sont constitués d'environ 6 à 12 participants + l'Accompagnateur.

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

Matériel non fourni : possibilité de location de raquettes + bâtons sur place : env. 30 € à régler directement au loueur.

Équipement individuel : pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer toutes les situations :

  • un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).
  • une veste en fourrure polaire chaude.
  • une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex.

En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie, neige ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable. Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible. Eviter les anoraks et proscrire les combinaisons de ski, trop chauds et encombrants.

  • un sac à dos à armatures souples et muni d'une ceinture ventrale : 30 à 40 litres minimum (affaires de la journée : appareil photo, pique-nique du déjeuner, gourde, vivres de course, veste coupe-vent, pull ou fourrure polaire, veste duvet ou un très bon anorak...). Prévoyez de pouvoir fixer vos raquettes sur le dessus ou les côtés (si nécessaire), donc pensez à vous procurer des lanières de fixation ;
  • un grand sac plastique pour protéger le contenu du sac à dos ;
  • bagages : un sac de voyage souple (un seul sac par personne) qui ferme bien et facile à transporter ;
  • chaussures chaudes, imperméables et tenant bien aux pieds (chaussures de montagne ou chaussures de marche type "trekking" en cuir ou cuir et Goretex - éviter bottes ou après-ski, peu pratiques pour marcher) ;
  • des guêtres ou "stop tout" ; chaussettes coton et (ou) laine. Les chaussettes "type bouclette" vous éviteront souvent l'échauffement prématuré des pieds ;
  • une tenue de rechange confortable et une paire de chaussures légères pour l'étape ;
  • sous-vêtements chauds (collant + maillot) type "Carline" ou "Capilène" (sèchent très vite) ;
  • une chemise chaude ou sweat type Carline chaude ;
  • une veste en fourrure polaire (légère, elle sèche vite et conserve un fort pouvoir calorifique) ;
  • un anorak ou une veste de montagne ou une veste coupe-vent avec un capuchon ;
  • un pantalon de montagne ou de ski chaud et souple (knickers ou fuseau) ; un surpantalon en nylon ou Goretex ;
  • un bandeau ou un bon bonnet couvrant largement les oreilles ;
  • deux paires de gants ou moufles couvrant les poignets ;
  • une paire de lunettes de soleil ; une paire de lunettes de ski (masque) ;
  • crème protectrice pour la peau et les lèvres ; un foulard (pour se protéger le cou) ;
  • maillot de bain et sandales plastiques ; papier hygiénique ;
  • petite pharmacie personnelle (une pharmacie collective est prévue pour le groupe) : antalgique : aspirine, Doliprane ; vitamine C ; élastoplaste, pansements adhésifs, double peau (Compeed) ; boules Quiès ; plus vos médicaments personnels... ;
  • pour les pique-niques : un bol plastique (bol hermétique type Tupperware) ou assiette ; des couverts ; deux gobelets (un pour la soupe, l'autre pour le café...) ; un couteau pliant (type opinel) ; une gourde et/ ou une thermos (un litre minimum) ;
  • une lampe de poche légère (de préférence frontale) ; des sachets plastiques pour classer et ranger vos affaires ;
  • une pochette plastique étanche avec : la Carte Nationale d'Identité ou le Passeport (valide) ; le dépliant de votre assurance reçu lors de votre inscription (si vous avez souscrit cette assurance) ou votre assurance personnelle ;
  • argent : dépenses personnelles (boissons en cours de rando, visites...) ;

Facultatif :

  • un équipement photo ;
  • une paire de jumelles :
  • une couverture de survie (modèle renforcé).

Encadrement

Les groupes sont constitués d'environ 5 à 15 participants + l'Accompagnateur.
L'encadrement et le commentaire des régions traversées est assuré par un Accompagnateur en Montagne qualifié connaissant bien les Hautes-Vosges, ayant l'expérience de la vie de groupe et de la technique de la raquette.